le site des Faiseurs de Bière - Brasserie Artisanale

http://www.faiseursdebiere.com/

La filtration (Le Brassage)

La Filtration:

illustration filtrage 

Le filtrage, c'est-à-dire la séparation des débris de grains épuisés - les drêches - du liquide sucré - le moût - obtenus de l'étape précédente, s'effectue soit en cuve filtre, méthode traditionnelle, soit dans un filtre presse.

La cuve filtre présente un double fond perforé, sur lequel les débris de grain vont se déposer, de manière à générer une couche filtrante. Cette couche ne doit être ni trop fine, ce qui empêcherait un bon filtrage, ni trop épaisse. La taille de la cuve filtre, notamment son rapport hauteur/diamètre conditionne donc la gamme des différentes bières productibles sur une installation de brassage donnée. Ceci pour conserver un rendement intéressant, ce qui n'est donc valable que pour les grandes brasseries et n'est pas le principal souci de microbrasseries telles que nous.

Après le transfert en cuve filtre, il faut laisser reposer au moins un quart d'heure pour permettre aux grains de se déposer sur la plaque. Ensuite, on commence à soutirer par dessous, et tant que le liquide n'est pas clair, il sera renvoyé dans la cuve, ce qui permet au filtre de se tasser progressivement.

Une fois que le liquide est clair, il sera transféré dans la cuve suivante, la chaudière. A un certain moment, la couche de drêche arrive à nu, et à ce moment là on rajoute de l'eau chaude par arrosage, de manière à rincer le sucre encore présent autour des débris de grains.

   

La durée des opérations en cuve filtre dure entre une heure et demi et deux heures, suivant la force de la bière produite.